startup-succès

Les cinq facteurs clés qui mènent au succès des startups technologiques

Selon Bill Gross, fondateur d'Idealab, les cinq facteurs clés qui influencent le succès des startups sont l'idée, l'équipe, d'affaires modèle, financement et calendrier. Parmi eux, le timing est extrêmement important mais ne peut être contrôlé. C'est pourquoi les startups ont souvent besoin de suffisamment de fonds pour continuer jusqu'à ce que le d'affaires devient viable.

Que faut-il pour bâtir une entreprise prospère?

Lancer une startup technologique réussie est une entreprise complexe qui dépend de nombreux facteurs. Certains sont internes et peuvent être contrôlés.

Pensez à la qualité du produit, à la innovation, ou l'orientation client incessante. D'autres sont externes, donc incontrôlables.

Pensez au timing, au succès d'une technologie complémentaire qui permet à la vôtre de prospérer, etc. Dans cet article, je veux me concentrer sur cinq facteurs qui Bill Gross, fondateur d'Idealab et de GoTo (nommé par la suite Overture) identifié.

Il est important de remarquer ceci analyse n'est pas « scientifique » au sens strict puisque Bill Gross a appliqué des paramètres subjectifs à chaque facteur pris en considération. Cependant, dans l'ensemble, je pense que c'est un bon point de départ pour comprendre ce qui fait le succès d'une startup technologique.

Plus précisément, Bill Gross a identifié cinq facteurs essentiels au succès de toute startup :

Nous les aborderons du plus important au moins important selon Bill Gross.

Numéro un : le timing

Nous savons tous qu'il est essentiel d'être au bon endroit et au bon moment. C'est encore plus vrai dans le domaine de la technologie. Au fur et à mesure que la nouvelle technologie fait partie du innovation paysage, leur succès dépend de la capacité de ces technologies à être comprises par un large public, à être nécessaires à la croissance d'autres entreprises et à être prêtes à être adoptées.

Par exemple, quand Google a enfin développé un moteur de recherche qui serait en mesure de donner des résultats pertinents le moment semblait venu. Avant cela, Internet était essentiellement constitué de portails web, qui ne comprenaient pas, ni n'avaient l'intérêt de suivre une autre modèle.

Cependant, à cette époque, les mêmes portails, comme Yahoo et AOL, ont compris l'importance d'offrir un trafic différencié.

Autrement dit, pour la première fois à la fin des années 1990 et au début des années 2000, Internet passait de la génération de trafic pur à la génération de trafic qualifié. C'est là qu'un outil innovant comme Google est devenu utile.

Dans d'autres cas, lorsque vous poussez trop tôt sur une technologie qui n'est pas encore prête, comme d'autres technologies complémentaires ne sont pas assez puissantes, vous pourriez être voué à l'échec.

Par exemple, Bill Gross, le fondateur de Ouverture, dans les années 1990, cherchait déjà un moteur de recherche alternatif basé sur le langage naturel.

C'était sans aucun doute innovant, et c'était quelque chose que les gens auraient aimé. Cependant, le moment était peut-être trop tôt. Comme les technologies sémantiques n'étaient pas assez matures pour être la principale composante de la recherche, l'ensemble s'efforcer devenu irréalisable.

Comment évaluer si le timing est bon ? Bien qu'il n'y ait pas de solution simple, vous pouvez regarder autour de vous et voir si les technologies complémentaires sont suffisamment matures.

Prenons le cas où vous avez un produit, comme un service vidéo, qui permet à n'importe qui de regarder en streaming votre contenu. Comme ce service vidéo fonctionne sur une technologie particulière pour laquelle il n'existe pas encore de norme acceptée, des millions d'utilisateurs pourraient ne pas être en mesure d'utiliser votre contenu.

Cela vous indique que vous êtes trop tôt. Comment vas-tu t'occuper de ça? Vous pouvez soit pousser pour atteindre le plus rapidement possible le bon moment (pensez au moment où Google, avec d'autres moteurs de recherche commerciaux, a développé Schema.org comme une tentative d'amener la recherche sémantique à son algorithme de base, aujourd'hui Le schéma est un élément essentiel de cela).

Ou vous devez avoir alloué les ressources nécessaires pour survivre suffisamment longtemps pour que le moment soit venu. Ainsi, vous devez vous assurer de planifier à l'avance et de comprendre quel est votre taux de combustion pour éviter de sortir de d'affaires trop tôt.

Numéro deux : équipe/exécution

Comme le dit Bill Gross, l'une des raisons pour lesquelles il a fondé Idealab, et il l'a appelé ainsi, c'est parce qu'il était convaincu que et idées cadeaux étaient l'aspect le plus crucial de la création d'une startup technologique réussie.

Cependant, au fil des années, il change d'avis. En traversant plusieurs succès et bien plus d'échecs, il a pensé que les idées ne venaient qu'après l'équipe de personnes choisies pour les exécuter.

Cela nous relie au point suivant.

Numéro trois : Idées

Souvent, vous entendez des gens avoir peur de vous dire leurs idées car vous pourriez les voler. Mais comme Bill Gross l'a fait remarquer dès que vous commencez la mise en œuvre de ces idées le monde réel "vous frappe au visage". Certaines idées s'avèrent tout de suite fructueuses. Mais ce sont des perles.

Par exemple, quand Bill Gross est sorti avec son moteur de recherche, GoTo, il a aussi pensé à un - à l'époque - révolutionnaire modèle d'affaires, celui du paiement au clic.

Cette idée à l'époque semblait extrêmement folle. Avant que Bill Gross ne puisse le prouver, il lui a fallu une équipe de personnes pour l'exécuter, et il a dû passer des mois sur la route pour divulguer cette idée.

Ce n'est que lorsque le concept a été prouvé et que cette idée s'est avérée être une modèle d'affaires réalisant des millions de dollars de bénéfices, Google en a pris note.

Numéro XNUMX : Modèles commerciaux

Bill Gross classe le modèle d'affaires comme le quatrième facteur parmi les cinq facteurs les plus importants pour qu'une startup technologique réussisse. La raison est simple.

Les startups peuvent initialement fonctionner même sans modèle d'affaires. Si vous prenez l'exemple de quelques startups (dont Google), celles-ci n'avaient initialement pas de monétisation du tout. Et les fondateurs de Google étaient plutôt réticents face à la publicité.

Ces entreprises se concentraient sur la technologie, les produits et constituaient rapidement une base d'utilisateurs. Bien que je convienne que le modèle d'affaires n'est pas nécessairement quelque chose dont vous avez besoin pour un succès initial.

En fait, au cours de la première phase, il est essentiel de s'assurer que vous disposez du meilleur produit et de la meilleure technologie. De plus, généralement, l'argent des investisseurs permettra à l'entreprise de survivre pendant quelques années avant de comprendre ce qui est le bon d'affaires modèle.

Cependant, il est essentiel de remarquer qu'il y a un moment dans la vie de toute startup qui a trouvé le bon modèle d'affaires fait la différence entre la vie et la mort.

Par exemple, quand Google a compris que le modèle de paiement au clic était viable, s'il avait ignoré ce fait, GoTo aurait très probablement gagné en popularité. Ainsi, éclipsant Google lui-même.

C'est pourquoi Larry Page a tant insisté sur le Accord AOL. Il y a des moments précis dans la vie d'une startup où il faut se concentrer à cent pour cent sur le d'affaires côté. À ce moment là modélisation d'entreprise devient le seul facteur critique.

Numéro cinq : Financement

Le financement est un facteur critique pour le succès de toute startup, mais pas le numéro un. Si vous avez le bon timing, l'équipe, l'idée, modèle d'affaires vous pouvez développer votre d'affaires organiquement. En fait, dans de nombreux cas, le financement, s'il est trop précoce, peut être préjudiciable à la de la startup.

Si vous injectez trop d'argent trop tôt dans une organisation, vous risquez de la faire grossir artificiellement. BIO est souvent le meilleur moyen de sélectionner qui mérite de survivre. Si les facteurs ci-dessus sont en place, le financement est toujours une option.

Résumé et conclusions

Comme nous l'avons vu, Bill Gross a identifié cinq facteurs, comprenant les idées, l'équipe, d'affaires modèle, le financement et le calendrier. Il a placé le calendrier, l'équipe et et idées cadeaux sur les trois premiers.

Des facteurs comme le timing dépendent en grande partie de la chance. C'est pourquoi il est essentiel de s'assurer de surveiller le taux de combustion des démarrages (combien de temps votre démarrage peut survivre avec les fonds dont il dispose) est essentiel.

D'autre part, l' modèle d'affaires et le financement sont les deux derniers, car Bill Gross soutient qu'une startup peut initialement prospérer si elle manque l'un des deux.

Force est de constater que ces deux facteurs semblent s'exclure mutuellement. En d'autres termes, si vous manquez une solution viable d'affaires modèle, vous voudrez peut-être rechercher des financements pour que votre startup puisse continuer à développer un excellent produit tout en expérimentant plusieurs d'affaires .

D'un autre côté, si vous avez une solution viable d'affaires modèle, alors la meilleure façon de tester sa durabilité est biologique . Par conséquent, vous n'aurez peut-être pas besoin de financement pour cela.

Bien que je sois d'accord avec les facteurs de Bill Gross et la façon dont il les a classés. Je tiens à souligner que dans la vie de toute startup, il y a un moment où choisir le bon modèle d'affaires est critique. Dans cette fenêtre spécifique, modélisation d'entreprise devient le seul facteur !

Insights

  • Les cinq facteurs clés du succès d'une startup : Selon Bill Gross, fondateur d'Idealab, le succès des startups est influencé par cinq facteurs critiques : l'idée, l'équipe, d'affaires modèle, le financement et le calendrier.
  • Importance du timing : Le timing est crucial, en particulier dans l'industrie technologique. Le succès dépend de la capacité des nouvelles technologies à être comprises et adoptées par un large public et des technologies complémentaires suffisamment matures.
  • Équipe et exécution : L'équipe qui exécute l'idée est plus cruciale que l'idée elle-même. Le succès vient d'une équipe compétente et compétente.
  • Idées et validation dans le monde réel : Les idées sont essentielles, mais leur véritable valeur est prouvée dans le monde réel par l'exécution et la réponse des clients.
  • Plans d'affaires: Alors que les startups peuvent initialement se concentrer sur la technologie et le produit, avoir le droit modèle d'affaires devient crucial pour le succès à long terme. Une solution viable modèle d'affaires peut faire une différence significative dans la survie d'une startup.
  • Financement: Le financement est essentiel, mais pas le facteur principal. Avec le bon timing, l'équipe, l'idée et d'affaires modèle biologique, peut soutenir une startup sans financement de démarrage.
  • Surveillance du taux de combustion : Garder une trace du burn rate de la startup (combien de temps elle peut survivre avec les fonds disponibles) est essentiel pour assurer la survie et .
  • Facteurs mutuellement exclusifs : Business modèle et le financement peuvent être mutuellement exclusifs. Les startups peuvent avoir besoin de financement pour expérimenter différentes modèles d'affaires ou atteindre le bio avec un viable d'affaires modèle.
  • Moment critique pour la modélisation d'entreprise : Il y a un moment précis dans la vie d'une startup où choisir le bon modèle d'affaires devient le facteur le plus crucial.
  • Conclusion: Bien que le timing, l'équipe et les idées soient des priorités absolues, choisir le bon modèle d'affaires est essentiel au succès du démarrage, et le financement devient plus important à des stades ultérieurs.

FourWeekMBA Boîte à outils d'affaires

Ingénierie d'affaires

manifeste-de-l-ingenierie-commerciale

Modèle de modèle d'entreprise technologique

modèle de modèle d'entreprise
Une technologie modèle d'affaires est composé de quatre composants principaux : Plus-value modèle (propositions de valeur, missionvision), technologique modèle (gestion R&D), distribution modèle (ventes et marketing structure organisationnelle), et financière modèle (modélisation des revenus, structure des coûts, rentabilité et espèces génération/gestion). Ces éléments réunis peuvent servir de base pour construire une technologie solide d'affaires modèle.

Modèle de modèle d'entreprise Web3

framework vbde
Un Business Model Blockchain selon le FourWeekMBA est composé de quatre composants principaux : modèle de valeur (philosophie fondamentale, valeurs fondamentales et propositions de valeur pour les principales parties prenantes), modèle de chaîne de blocs (règles de protocole, forme du réseau et couche/écosystème d'applications), modèle de distribution (les canaux clés amplifiant le protocole et ses communautés) et le modèle économique (les dynamiques/incitations par lesquelles les acteurs du protocole gagnent de l'argent). Ces éléments réunis peuvent servir de base pour construire et  il analyse un solide modèle d'affaires Blockchain.

Modèles commerciaux asymétriques

modèles-économiques-asymétriques
En asymétrique d'affaires modèle, l'organisation ne monétise pas directement l'utilisateur, mais elle exploite les données fournies par les utilisateurs couplées à la technologie, faisant ainsi payer un client clé pour maintenir l'actif principal. Par exemple, Google gagne de l'argent en exploitant les données des utilisateurs, combinées à ses algorithmes vendus aux annonceurs pour la visibilité.

Concurrence commerciale

concours-entreprise
Dans un d'affaires monde porté par la technologie et la numérisation, la concurrence est beaucoup plus fluide, car innovation devient une approche ascendante qui peut provenir de n'importe où. Ainsi, il est beaucoup plus difficile de définir les limites des marchés existants. Par conséquent, une bonne d'affaires concurrence analyse examine le client, la technologie, distribution, et financier modèle chevauchements. Tout en examinant les futures intersections potentielles entre les industries qui, à court terme, semblent sans rapport.

Modélisation technologique

modélisation-technologique
La modélisation technologique est une discipline qui fournit la base aux entreprises pour soutenir innovation, développant ainsi des produits incrémentaux. Tout en recherchant également des produits innovants révolutionnaires qui peuvent ouvrir la voie à un succès à long terme. Dans une sorte de Barbell Strategy, la modélisation technologique suggère d'avoir une approche à deux volets, d'une part, pour continuer à soutenir innovation en tant que partie essentielle de l'entreprise modèle. D'autre part, il parie sur les développements futurs qui ont le potentiel de percer et de faire un bond en avant.

Modèles commerciaux de transition

modèles-d-affaires-de-transition
Une transition modèle d'affaires est utilisé par les entreprises pour pénétrer un marché (généralement un créneau) afin de gagner du terrain et de prouver que l'idée est bonne. La transition modèle d'affaires aide l'entreprise à sécuriser le capital nécessaire tout en ayant un contrôle de la réalité. Il aide à façonner le long terme vision et une entreprise évolutive modèle.

Audience minimale viable

public minimum viable
L'audience minimale viable (MVA) représente l'audience la plus petite possible qui peut soutenir votre entreprise lorsque vous la démarrez à partir d'une microniche (le plus petit sous-ensemble d'un marché). L'aspect principal du MVA est de zoomer sur les marchés existants pour trouver les personnes dont les besoins ne sont pas satisfaits par les acteurs existants.

Mise à l'échelle de l'entreprise

mise à l'échelle de l'entreprise
La mise à l'échelle de l'entreprise est le processus de transformation d'une entreprise à mesure que le produit est validé par des segments de marché de plus en plus larges. La mise à l'échelle de l'entreprise consiste à créer une traction pour un produit qui correspond à un petit segment de marché. Au fur et à mesure que le produit est validé, il devient essentiel de créer une entreprise viable modèle. Et comme le produit est proposé sur des segments de marché de plus en plus larges, il est important d'aligner les produits, les activités modèle, et organisationnel conception, pour permettre une échelle de plus en plus large.

Théorie de l'expansion du marché

l'expansion du marché
L'expansion du marché consiste à fournir un produit ou un service à une plus grande partie d'un marché existant ou peut-être à élargir ce marché. Ou encore, les expansions de marché peuvent consister à créer un tout nouveau marché. Ainsi, à chaque étape, une entreprise évolue avec le marché couvert.

Vitesse-Réversibilité

matrice de prise de décision

Paris asymétriques

paris-asymétriques

Matrice de croissance

stratégies de croissance
Dans le FourWeekMBA   matrice, vous pouvez appliquer   pour les clients existants en s'attaquant aux mêmes problèmes (mode gain). Ou en s'attaquant aux problèmes existants, pour les nouveaux clients (mode expansion). Ou en s'attaquant à de nouveaux problèmes pour les clients existants (mode étendu). Ou peut-être en s'attaquant à de nouveaux problèmes pour de nouveaux clients (mode réinventer).

Matrice des flux de revenus

matrice de modèles de flux de revenus
Dans le FourWeekMBA Matrice des flux de revenus, les flux de revenus sont classés en fonction du type d'interactions que l'entreprise a avec ses principaux clients. La première dimension est la "Fréquence" d'interaction avec le client clé. Comme deuxième dimension, il y a la « propriété » de l'interaction avec le client clé.

Modélisation des revenus

modèles de modèle de revenus
Revenu modèle Les modèles sont un moyen pour les entreprises de monétiser leurs modèles commerciaux. Un revenu modèle modèle est un élément essentiel de la construction d'un modèle d'affaires car il indique comment l'entreprise générera des ressources financières à court terme à réinvestir dans l'entreprise. Ainsi, la façon dont une entreprise gagne de l'argent influencera également son activité globale modèle.

Stratégies de prix

stratégies de prix
Une tarification   or modèle aide les entreprises à trouver la formule de tarification adaptée à leur modèle économique. Alignant ainsi les besoins du client avec le type de produit tout en essayant de permettre la rentabilité de l'entreprise. Un bon tarif   aligne le client sur la viabilité financière à long terme de l'entreprise pour bâtir une entreprise solide modèle.

Autres ressources commerciales :

A propos de l'auteur

1 réflexion sur "Les cinq facteurs clés qui mènent à des startups technologiques réussies"

Soyez sympa! Laissez un commentaire

Remonter en haut
FourWeekMBA